Société

Egypte : la nouvelle loi sur les réseaux sociaux entre en vigueur

L’Egypte va désormais surveiller de façon très étroite, les communications sur les réseaux sociaux. Une nouvelle loi a été promulguée par le président de la république Abdel Fattah al-Sissi pour atteindre cet objectif.

C’est officiel ! Toute personne ayant plus de 5.000 abonnés en ligne sur un site personnel, un blog ou les réseaux sociaux peut faire l’objet d’une surveillance, stipule la nouvelle loi sur les réseaux sociaux en Egypte. En vertu de cette loi donc, le Conseil supérieur de régulation des médias, très hostile envers les médias étrangers et les programmes télévisés jugés à forte connotation sexuelle, pourra sanctionner. Selon la BBC, plus de 500 sites d’information ou d’ONG sont actuellement bloqués en Egypte, selon l’Association pour la liberté de pensée et d’expression, basée au Caire.

--- Publicité---

Selon les autorités égyptiennes, la nouvelle loi permettra de punir ceux qui diffuseraient de fausses nouvelles, des contenus visant à enfreindre la loi ou à inciter à la haine ou à la violence. Les organisations de défense des droits de l’homme affirment que ces mesures visent à restreindre la liberté d’expression sur Internet. En août, le président a promulgué une loi autorisant les autorités à bloquer les sites web qui publient des contenus considérés comme une menace à la sécurité nationale.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité