Bénin : Remontés contre la création de la Criet, des avocats exigent du bâtonnier de l’Ordre une Assemblée générale

Dans une correspondance en date du 14 octobre, les avocats invitent le bâtonnier de l’Ordre à convoquer une Assemblée générale extraordinaire qui portera exclusivement sur la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Car, il est évident, selon eux, que cette juridiction se révèle un dangereux recul pour notre pays par rapport aux standards universellement reconnus du procès équitable.

 »Nous pensons comme beaucoup d’autres avant nous et bien malheureusement avant notre Ordre qui tarde à l’exprimer que la Criet refuse, de façon criarde, la pleine défense de toute personne poursuivie devant elle », déclarent les signataires de la correspondance qui, s’alarment du silence gardé par l’Ordre depuis qu’a été annoncée la création de cette juridiction.

La balle est alors dans le camp du bâtonnier de l’ordre des avocats du Bénin qui donnera un avis favorable ou non à cette requête.

Voici l’intégralité de la correspondance adressée au bâtonnier:

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus