Canal+ lance « Kutonu » la série évènement de A+ sur la ville de Cotonou (vidéo)

En prélude au lancement officiel de la série « Capitales africaines: Kutonu » prévue pour le 1er novembre 2018 sur A+, la chaîne des séries africaines, une délégation de ladite chaîne sous la direction de Canal + Bénin représentée par son Directeur général Jonathan Lett a présenté le projet « Kutonou » à la presse béninoise.

Après « Capitales africaines: Bamako », la diffusion des premiers épisodes de la série Kutonu démarre à partir du 1er novembre 2018. « Capitales africaines » est un décryptage de la vie sociale, économique et politique vécue par les habitants des métropoles de l’Afrique francophone. Il s’agit en effet, d’une série africaine de 112 épisodes de 26 minutes tournée dans certaines capitales africaines notamment Bamako, Cotonou, Niamey et Yaoundé avec des artistes locaux de chaque capitale.

YouTube video

Selon  le président Directeur Général de A+ Damano Malchiodi, la série Kutonu fait partie d’une grande collection, qui permet de développer et de faire la promotion des talents africains et béninois. « Cotonou fait partie d’une grande collection qui s’appelle « Capitales africaines » qu’on a initié il y a quelques années avec son producteur (…), cette collection avait pris naissance avec Bamako » a t-il expliqué.

Pour Cléli Azokpota, Directrice des acquisitions de la chaîne A+, la série Kutonu est vraiment dans l’ADN de A+ à cause des thématiques abordés. « Capitales africaines dont Bamako est actuellement en diffusion sur nos antennes, Cotonou à partir du premier novembre et Niamey et Yaoundé qui seront les prochaines capitales à l’honneur sur A+ » a t-elle rappelé. A en croire le réalisateur de la série « Kutonou », Ayéman Aymar Esse, Cotonou a rassemblé des techniciens béninois, des créateurs togolais. Pour lui, l’idée est de pouvoir raconter ce qu’il y a de spécifique à Cotonou. « Nous avons abordé la thématique telle que la migration, le vodoun, l’utilisation des réseaux sociaux, la génération tête baissée, qui a conduit à la thématique de la Cybercriminalité » a t-il indiqué.

Notons que « Capitales africaines » est la grande collection initiée par la société de production Scénarii avec le soutien de la chaîne A+. Cette production panafricaine a un objectif commun d’immersion dans la vie quotidienne des populations africaines mais également de valorisation de leur richesse culturelle à travers « les traditions, les passions, les espoirs ».

Il est donc clair qu’avec « Capitales africaines », la chaîne canal + entend mettre en lumière les multiples facettes des capitales africaines.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus