Anti terrorisme: le Nigéria déploiera des avions d’attaque depuis le Niger

La chef d’état-major de la Force aérienne du Nigéria, Sadique Abubakar, a déclaré que l’armée de l’air déploierait du matériel aérien de Difa, au Niger, pour limiter les activités des insurgés dans le Nord-Est du pays.

Abubakar a déclaré ceci lors de la clôture du séminaire NAF International Air Power organisé dans son centre de conférence international, mercredi à Abuja. Il a expliqué que le déploiement marquerait une nouvelle étape dans la lutte contre l’insurrection et les enlèvements dans le Nord-Est du Nigéria. Il a ajouté que davantage de collaborations venaient de pays d’Europe, du Moyen-Orient, d’Asie, d’Amérique et d’Afrique pour lutter contre les terroristes de Boko Haram, la lutte contre le terrorisme étant devenue un problème mondial. Le chef de l’aviation a déclaré aux journalistes que le séminaire offrait à la NAF l’occasion de tirer parti de l’expérience des pays luttant contre le terrorisme et de ceux qui avaient fait face à des situations similaires dans le passé. Il a souligné que le terrorisme ne pouvait être combattu seul, ajoutant qu’il nécessitait la collaboration de personnes partageant les mêmes intérêts et comprenant la nature de la menace.

 «Je pense que le plus important pour nous est le fait que nous avons souligné le caractère mondial du terrorisme. Aucun pays au monde ne peut lutter seul contre le terrorisme. L’idée de ce séminaire est donc de rassembler des personnes partageant le même intérêt et la même compréhension de la nature de ce type de menace», a-t-il déclaré.

Abubakar a déclaré que Boko Haram n’était pas un problème nigérian, ajoutant qu’il était mondial. «Nous avons simplement fait venir au Nigéria des personnes de différents pays qui ont combattu le terrorisme auparavant ou qui le combattent actuellement, afin que nous comprenions ce qu’elles font. Nous avons également des universitaires qui sont venus partager leurs expériences et la meilleure façon dont ils pensent que nous pouvons améliorer ce que nous faisons», a-t-il déclaré. Il a ajouté que la NAF aurait désormais davantage de collaboration avec les pays pour lutter contre l’insurrection.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus