Bénin – Décentralisation: séance de reddition de compte à la Mairie d’Allada

La Mairie d’Allada a organisé le vendredi 23 novembre 2018, une audience publique de reddition de compte. Pour la troisième fois dans l’année, le conseil communal dirigé par Michel Aclehinto a fait le point de ses activités aux populations.

Placée sous le thème: « accès des populations aux services socio-éducatifs dans la commune d’Allada:  état des lieux et perspectives », cette séance a permis aux administrés ainsi qu’aux partenaires techniques de la Mairie d’avoir une idée claire sur les actions menées dans chaque arrondissement dans le secteur éducatif.

Il ressort de l’exposé du Maire qu’au titre de l’année 2018, l’administration communale  s’est engagée pour des travaux de construction au profit des écoles maternelles et primaires pour un montant total de  81.351.000 francs CFA. Ce résultat représente les efforts fournis par la Mairie pour garantir un enseignement de qualité aux filles et fils d’Allada. Et selon la première autorité communale, la Mairie aurait pu mieux faire si elle n’avait pas été confrontée à des obstacles.

[su_heading size= »17″ align= »left »]A lire aussi : Bénin – Décentralisation : depuis 2003, seulement sept communes ont procédé à la reddition de comptes[/su_heading]

Parlant de difficultés, le Maire Michel Aclehinto évoque la baisse drastique des ressources FADec affectées aux établissements du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire. Le conseil communal est aussi confronté au non payement régulier des redevances fiscales par les populations. C’était donc l’occasion pour le Maire de rappeler à ses administrés, l’importance de ces redevances qui constituent une véritable source de mobilisation de ressources propres.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus