Bénin – Immatriculation des motos: l’Anatt fait le point de l’opération

Le Directeur Général de l’Agence nationale des transports terrestres (Anatt) était face aux Hommes des médias ce vendredi 16 novembre 2018. Au nombre des points abordés, il y a le bilan de l’opération d’immatriculation des engins à deux et trois roues. Thomas Agbéva a en effet donné des chiffres clés pour mettre la lumière sur le travail abattu par son agence.

De façon concrète, on retient qu’à la date du vendredi 16 novembre 2018, 507.315 dossiers d’immatriculation ont été enregistrés, soit un taux de 50,7%. « De façon spécifique, du 27 août à la date du 16 novembre 2018, nous avons reçu déjà plus de 127 mille dossiers relatifs à l’immatriculation des motos. Nous avons réussi à traiter plus de 90 mille dossiers », a précisé le Directeur.

Il ajoute que ce résultat obtenu en un temps record est le fruit des réformes qu’il a institué depuis son arrivée. À cet effet, à sa prise de service, Thomas Agbéva a œuvré pour la mise en place d’un nouveau mécanisme d’immatriculation des motos.  Ainsi, la cellule informatique du traitement des dossiers des engins à deux roues a été séparée de celle des véhicules à quatre roues pour permettre plus de célérité dans le traitement des dossiers.

[su_heading size= »17″ align= »left »]A lire aussi : Bénin: le contrôle des plaques d’immatriculation débutera au sein des unités de la police[/su_heading]

Mais le Directeur de l’Anatt et son équipe comptent aller loin pour faire immatriculer tous les engins à deux et trois roues. « On veut aller au-delà. On veut véritablement arrêter cette saignée qui consiste à immatriculer les véhicules à deux roues en aval alors qu’en amont le problème pourrait être réglé », a-t-il fait savoir. Il a donc souhaité que ceux qui traînent les pas puissent faire diligence pour se mettre en règle avant la reprise de la répression prévue pour le 1er décembre 2018.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus