A la UnePolitique

Bénin – Réforme du système partisan: brouille au sein du parti « Force Clé, le bureau divisé

Se conformer aux nouvelles exigences de la réforme du système partisan se révèle comme un jeu de puzzle pour certaines formations politiques. Au niveau du parti « Force Clé », l’embrouillamini est total et le malaise visible sous fond de dribble et de marche à reculons.

Le parti Force Clé de l’ancien ministre Lazare Sèhouéto éprouve beaucoup de difficultés pour faire le saut décisif des grands regroupements. Tout laisse croire que les responsables de cette formation politique ont du mal à accorder leur violon. La dissension est si profonde que des jeux de dribble et de triche se sont invités dans le processus.

--- Publicité---

En effet, le Jeudi 15 Novembre 2018, l’un des courants du parti national force clé a tenu à l’Infosec à Cotonou un congrès extraordinaire à l’issue duquel un communiqué a été rendu public. Ledit communiqué signé de certains responsables du parti fait état de ce que cette formation politique s’est résolument engagée dans un processus de fusion du parti dans le bloc progressiste.

Une déclaration vite démentie par l’autre courant. En effet, à travers un communiqué en date du 19 Novembre 2018 et signé du secrétaire général du parti Force Clé, l’honorable Jude Lodjou, l’autre camp du bureau national dénonce cette déclaration fantaisiste qui ne respecte aucun texte du parti.

« Ce « folklore » organisé par une dizaine de militants et responsables n’est ni logiquement soutenable ni statutairement acceptable. Il ne s’agit là que d’une tricherie et d’un acte de trahison indigne de notre parcours politique et de l’expérience militante que nous avons bâtis pendant près de quarante années » peut-on lire dans le communiqué de Jude Lodjou

Le parti force clé se réunira très prochainement conformément à ses statuts pour une assise nationale au cour de laquelle il sera décidé de l’orientation politique à donner au parti; précise le communiqué i-dessous.

Communiqué du parti Force Clé:

Il a été publié dans des médias des images et un communiqué d’un bureau politique de l’Alliance nationale Force Clé qui se serait réuni le jeudi 15 Novembre à l’infosec à Cotonou pour décider de la fusion de l’Alliance Force Clé aux autres formations politiques engagées dans le processus de création du bloc Progressiste.

Ce « folklore » organisé par une dizaine de militants et responsables n’est ni logiquement soutenable ni statutairement acceptable.

Il ne s’agit là que d’une tricherie et d’un acte de trahison indignes de notre parcours politique et de l’expérience militante que nous avons bâtis pendant près de quarante années.

Je voudrais ici non seulement dénoncer cette manœuvre mais surtout exhorter les militants, amis et sympathisants de l’Alliance Force Clé au calme et à la sérénité et informer la communauté nationale que dans les jours à venir, les militants seront invités à une assise nationale afin de décider souverainement, conformément à nos statuts, de l’orientation politique et de la position de l’Alliance nationale force clé.

J’invite donc les militants à ne céder à aucune provocation et à demeurer attachés à la culture de paix qui nous caractérise et à notre idéal politique que rien, ni personne ne peut aliéner.

Fait à Cotonou le 19 Novembre 2018.

Jude Bonaventure Lodjou

Le Secrétaire Général.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité