Société

France – « Gilets jaunes »: 13 personnes interpellées par la police, 2 barricades en feu…

Le mouvement des Gilets jaunes a lancé ce samedi 24 novembre 2018 « l’acte 2 » de sa mobilisation contre la hausse des carburants avec des rassemblements à Paris et en province. Le bilan des incidents s’alourdit.

La tension est électrique depuis ce matin entre les forces de l’ordre parisiennes et les « Gilets Jaunes ». Selon l’OBS, plusieurs milliers de « gilets jaunes » se sont réunis samedi matin sur les Champs-Elysées, où ils se sont heurtés à un important dispositif policier leur barrant le passage vers la place de la Concorde. Les forces de l’ordre ont tiré des gaz lacrymogènes pour les éloigner du rond-point des Champs-Elysées, frontière d’un périmètre « sécurisé » incluant notamment les abords de l’Élysée, la partie basse des Champs-Elysées et la place de la Concorde. A en croire Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, on dénombre 8 000 manifestants à Paris et 23 000 dans toute la France à 11 heures.

--- Publicité---

Il faut souligner que plusieurs secteurs ont été totalement bouclés dès l’aube de la Concorde au quartier de l’Elysée. Des dizaines de blocages sont en cours dans de nombreuses régions une semaine après une journée de mobilisation qui avait rassemblé près de 300.000 personnes dans toute la France.

Selon BFMTV, au moins treize personnes ont été interpellées par les forces de l’ordre pour des jets de projectiles dans le cadre des affrontements entre une partie des manifestants et les forces de l’ordre à Paris. Sur les Champs-Elysées, la situation reste toujours très tendue, comme le montrent de nombreuses vidéos captées par des journalistes sur place.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité