Mali: le nouveau calendrier électoral connu, un référendum constitutionnel en Bonus

Le nouveau calendrier électoral des législatives et des élections locales en 2019 au Mali, a été officiellement annoncé par les autorités gouvernementales. Ce calendrier a été annoncé avec la tenue prochaine d’un référendum constitutionnel dans le pays.

L’information a été relayée, dimanche, par l’agence malienne de presse amap.ml, citant un calendrier décidé lors d’une réunion des autorités avec les partenaires techniques et financiers dans le cadre du Comité de pilotage du projet d’appui au cycle électoral (Pace). Le nouveau chronogramme a été communiqué par Babahamane Maïga, secrétaire général du ministère malien de l’Administration territoriale. Selon ce chronogramme, un référendum constitutionnel aura lieu en mars 2019, suivi d’élections législatives en mai, puis des sénatoriales en juillet et enfin des élections locales en novembre de l’année prochaine. L’Amap ne donne pas plus de détail sur ce nouveau calendrier.

Il est à rappeler, toutefois, que des élections législatives devaient avoir lieu en novembre et décembre 2018, mais elles ont été ajournées pour le premier semestre de 2019, en vue de laisser le temps pour un nouveau découpage administratif du territoire malien. Des « concertations régionales » ont eu lieu, à cette fin, du 13 au 16 novembre courant. Le mandat des députés a été prorogé de six mois, soit jusqu’au mois de juin 2019. Une élection présidentielle a eu lieu le 29 juillet et le 12 août derniers. Elle a été remportée par le président sortant Ibrahim Boubaker Keita avec plus de 72% des voix. L’opposition dirigée par Soumaïla Cissé n’a pas reconnu ces résultats.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus