Menace terroriste en RDC: l’ambassade américaine fermée

L’ ambassade des Etats-Unis au Congo a déclaré avoir reçu « des informations crédibles et spécifiques sur une possible menace terroriste contre les installations du gouvernement américain à Kinshasa ».

Une alerte de sécurité pour les citoyens qui ne donne pas plus de détails mais indique que l’ambassade sera fermée au public lundi. Le Congo, contrairement à plusieurs pays d’Afrique, n’est pas victime d’attaques extrémistes, bien que certains observateurs se soient inquiétés des liens possibles avec le groupe rebelle des Forces démocratiques alliées actif dans le nord-est du pays.

Le vaste pays d’Afrique centrale fait face à une élection historique dans un mois, le président Joseph Kabila ayant annoncé son intention de se retirer. Les États-Unis et d’autres membres de la communauté internationale ont agacé le gouvernement congolais en soulevant des inquiétudes quant à la manière dont les élections se dérouleront.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus