A la UnePolitique

Sondage de popularité: 53% des béninois toujours confiants en Patrice Talon

En République du Bénin, le gouvernement dit de la rupture semble vraiment venir rompre avec certaines habitudes tant des populations que dans les administrations du pays. Plusieurs réformes ont été mises en place par les « rupturiens », des réformes très controversées et une gestion du pays qui inquiète bien de monde. Mais qu’en pensent les populations pour qui le gouvernement dit travailler et quel et la popularité actuelle du président Patrice Talon et de son gouvernement ? Dans un petit sondage réalisé par la rédaction de « Bénin web Tv » en septembre 2018, grâce à ses correspondants et envoyés spéciaux à l’intérieur du pays, il ressort que le régime du nouveau départ a encore de la popularité malgré tout.

C’est peut-être surprenant pour certain et pas pour d’autres, mais Patrice Talon continue de susciter la confiance chez bon nombre de béninois. Les résultats obtenus par la rédaction de « Bénin Web Tv » dans les régions sondées sont autant hallucinants que sans surprise selon les intérêts des cibles.

--- Publicité---

[su_heading size= »17″ align= »left »]A lire aussi : Bénin : décrié par la classe politique, Patrice Talon toujours adulé par le peuple ? [/su_heading]

En effet, sur des échantillons d’environ 200 personnes, toutes les couches sociales confondues, par zone et dans cinq localités du Bénin, nous avons pu aller au contact direct du citoyen lambda qui nous a livré son impression « brute » de la politique du gouvernement Talon et de ce qu’il pense du président. De Kérou dans le département de l’Atacora, à Dogbo-Tota dans le Couffo, « Bénin Web Tv » a poussé son enquête loin à travers le pays, en passant par Kandi (Alibori), Djougou (Donga), Nikki (Borgou), Covè (Zou), Sakété (Plateau), Allada (Atlantique), Grand-Popo (Mono) et Dassa-Zoumè dans les Collines.

La cote de popularité du Président de la République est toujours à un niveau élevé depuis le début du quinquennat quand on sait combien les politiques le décrient. En effet, plus de cinq béninois interrogés sur dix (53%) portent un jugement « favorable » sur la personne de Patrice Talon. Selon cette enquête, le président continue d’être encore très populaire, en occurrence dans le nord du pays dans les régions de l’Atacora, du Borgou et de l’Alibori, et une partie du centre, dans le Zou et les Collines.

[su_heading size= »17″ align= »left »] En difficulté en 2016, « l’Empire Talon » domine aujourd’hui l’économie béninoise [/su_heading]

Une situation qui pourrait être due à la très bonne campagne cotonnière enregistrée depuis l’avènement du « Nouveau Départ » dans ces localités et aussi à la confiance que portent les citoyens à certains de leurs leaders qui sont toujours fidèles au chef de l’Etat. Cependant, il ne demeure pas moins populaire dans le sud avec environ quatre personnes sur dix (42%) qui ont ont donné leur avis favorable dans les localités de Grand-Popo et Allada.

Jugement « défavorable » sur l’action de Talon 

Au moins trois personnes sur dix portent un jugement entièrement défavorable sur l’action du président de la République et sur sa personne. 25% des béninois interrogés ne sont pas du tout contents de la gestion du pays par Patrice Talon et indiquent ne plus vouloir de lui pour un second mandat. Plusieurs d’entre ces personnes mécontentes évoquent une gestion autoritaire du pouvoir, une libération des espaces publics transformé en un déguerpissements « cruels et méchants », une sorte de chasse aux sorcières, soulignant ce qu’ils appellent « une justice unidirectionnelle » et surtout la question qui fâche, le social et les infrastructures presque inexistantes dans la politique « Talon ». Selon le sondage, près de la moitié de cette partie de citoyens dit avoir voté pour Patrice Talon en 2016 et regrette maintenant de l’avoir fait car, déçu de constater que leurs espoirs d’un messi pour le pays devra attendre.

Le social, les infrastructures et la sécurité en tête des préoccupations

Les préoccupations des Béninois restent les mêmes, avec en tête, le social (le chômage et l’emploi), suivi des infrastructures puis de l’insécurité. Au moins neuf béninois sur 10 (93%) évoquent comme préoccupation première, la politique sociale du gouvernement qui n’est pas très développée, sinon presque inexistante dans les actions menées jusque là. Le taux de chômage qui n’a pas vraiment régressé et selon les béninois, le gouvernement ne facilite pas l’emploi ou l’auto emploi avec sa politique fiscale et « l’acharnement sur les entrepreneurs privés ».

L’autre préoccupation des compatriotes de Patrice Talon est ce vide en matière d’infrastructures réalisées depuis son avènement au pouvoir il y a un peu plus de deux années. Une préoccupation presque unanimement partagée, quand on sait que Boni Yayi, l’ancien président y a consacré ses deux mandats.

[su_heading size= »17″ align= »left »]A lire aussi : « Patrice Talon a réussi » [/su_heading]

Enfin, la question de la sécurité ! Sur ce point, les béninois sont plus ou moins rassurés sur la gestion actuelle des axes routiers par la police, sur la sécurité intérieur du pays. Toutefois, l’inquiétude est assez grande en matière de gestion des problèmes de terrorisme. Les populations estiment que le gouvernement ne met pas assez de moyens à disposition de l’armée pour anticiper sur le problème et serait plutôt en train de faire un faux semblant quand elle se dit préoccupée par l’avancée du terrorisme.

---Publicité---

13 commentaires

  1. Un sondage repond a des normes et methodes scientifiques, depuis la constitution de l’echantillon, sa taille, les questions posees, le lieu et les conditions dans lesquelles ces questions sont posees!
    Ces normes ont elles ete respectees dans ce sondage ?
    Null ne sait …
    53% ou 25% ce president est mauvais pour le Benin, bon pour son clan…
    Tout le Benin s’en rendra compte tot ou tard !

    1. Meilleure appréciation, un faux sondage pour faire plaisir et gagner quoi.Dites un.peu la vérité pour au moins une fois de votre vie

  2. Cet échantillon, j’espère le revisiter pour avoir ma propre opinion car il ne me représente pas.

  3. Ecran de fumée
    Ne venez pas nous enfumer avec de Pseudos sondages SVP. Mieux vaut vous taire que d’enfumer le peuple avec des sondages qui ne respecte aucune des exigences requises

  4. Vous aussi un Bénin de plus de 10 millions d habitants vous avez pris juste 200 personnes du Nord au sud de l’est à l’ouest et il est bon à 53 %.sondage excellent. C’est fini ne vous inquiétez plus non. Vous êtes déclarés victorieux pour les deux élections même celle du 2021. Mille félicitations…

  5. 53% même, c’est peu. Attendez et vous verrez. Les opposants qui gesticulent là ne savent pas que leur arrêt de mort politique a été déjà signé par le peuple (le vrai peuple). Qu’ils continuent de rêver.

  6. Sérieusement! C’est quoi déjà le nom de l’institut de sondage et quelle est le degré de credibilité qu’on pourrait lui accorder!!!

  7. Le pr TALON pour le populisme, mais pour des réformes qui pourront remettre l’ économie béninoise sur les rails.de plus,tous les pr réformistes ont été impopulaires partout ds le monde, adulé s après leur passage.vous comprenez donc mon étonnement.les béninois sont mùrs dans leur majorité.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité