A la UnePolitique

Bénin : Augustin Ahouanvoebla révèle les raisons de sa démission du PRD

Plongé dans un mutisme depuis près d’un an, le député Augustin Ahouanvoebla est enfin sorti de son silence. Il était en effet l’invité de l’émission « Ma part de vérité » de la télévision Golfe Tv ce dimanche 02 dimanche 2018.

Le député de la 20ème a donné sa part de vérité sur la situation actuelle que traverse son ex parti. Il s’agit du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) qui semble avoir été pris à son propre piège face aux exigences de la réforme du système partisan. Pour le député Augustin Ahouanvoebla, la position du PRD par rapport à cette réforme devenait de plus en plus floue. Alors qu’il a été pionnier du vote des différentes lois allant dans ce sens , le PRD au moment de passer aux choses concrètes s’est mis à tituber.

--- Publicité---

Ne voulant donc pas rester dans cet embrouillamini qui jette du discrédit sur l’engagement donné au Chef de l’Etat de l’accompagner dans cette réforme, Augustin Ahouanvoebla, suivi d’un groupe de membres actifs du PRD a pris ses distances. Ils se sont donc écartés du parti arc-en-ciel pour aller se positionner dans une nouvelle famille politique à savoir, le parti « Union Progressiste ». Ainsi, son départ du PRD se justifie essentiellement par son souci de rester conforme à la volonté du Chef de l’Etat de réformer le système partisan.

Selon ses dires, il n’a jamais eu de comportements déviants vis à vis du Bureau Politique. Mieux, jusqu’à la date du dernier congrès extraordinaire où le PRD déclarait sa fusion avec d’autres partis, Augustin Ahouanvoebla en était encore membre. Mais au vue des résolutions prises au cours de ce congrès, le PRD ne devrait normalement plus exister, c’est pourquoi, selon lui, il a frappé à la porte des progressistes.

---Publicité---

Un commentaire

  1. Augustin Ahouanvoebla révèle les raisons de sa démission du PRD:
    Pour le député Augustin Ahouanvoebla, la position du PRD par rapport à cette réforme devenait de plus en plus floue. Alors qu’il a été pionnier du vote des différentes lois allant dans ce sens , le PRD au moment de passer aux choses concrètes s’est mis à tituber.
    Et oui, c’ est bien sure une raison valable. Toutefois chercher a corriger le tir quand on se croit en erreur n’ est jamais une faute.
    Le PRD étant un grand parti pouvait faire chemin seul. Mesurant certainement les conséquences du jumelage le leader a du se dire qu’ il faille faire volte face.
    Commettre une erreur n;est souvent pas très grave mais végéter dans l’ erreur est un beaucoup plus grave. Est ce au nom d’une fidélité a la parole donnée, on doit continuer dans l’ erreur

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité