A la UnePolitique

Bénin : l’hon Edmond Zinsou publiquement désavoué par les militants PRD d’Adjarra

Le député Edmond Zinsou, membre du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) n’est plus en odeur de sainteté avec sa base. A l’annonce de sa démission du parti sous prétexte que le PRD est sorti du bloc « Républicain », ce dernier n’a pas eu la caution des militants et militantes dudit parti. Ceux ci se sont d’ailleurs précipités au domicile de Me Adrien Houngbédji dans l’après midi du vendredi 30 novembre 2018, pour lui réaffirmé leur soutien.

Le député Edmond Zinsou a désormais le dos au mur. Les militants dont il espérait le soutien en annonçant sa démission du PRD l’ont déjà lâché. Ceux ci ont préféré rester fidèles au parti et à la ligne directrice tracée par le Bureau Politique. Réunis au domicile de leur leader charismatique, les militants PRD d’Adjarra ont publiquement désavoué le député et condamné son comportement.

--- Publicité---

En effet, ce qui était prévu pour être une simple rencontre d’information entre le Président Adrien Houngbédji et une délégation d’élus locaux est devenu un véritable meeting politique. Au cours de cette « manifestation politique improvisée », les militants venus d’Adjarra ont exposé à Adrien Houngbédji les agissements du député Edmond Zinsou depuis la décision du PRD de suspendre sa participation à la création du bloc « Républicain ».

[su_heading size= »17″ align= »left »]A lire aussi : Bénin: entre le PRD et le bloc républicain, le cœur de Edmond Zinsou balance[/su_heading]

Selon les faits racontés par les différents intervenants, le député a organisé plusieurs rencontres avec les élus locaux PRD d’Adjarra pour exposer sa nouvelle position. Celui ci a déploré le départ du PRD du bloc « Républicain » et aurait appelé les militants sous la bannière des élus, à le rejoindre dans le bloc « Républicain », car contrairement à la décision du PRD, il ne serait pas prêt à quitter ce bloc.

Mais, selon certaines indiscrétions, le comportement du député Edmond Zinsou trouve aussi son explication sur un autre paramètre. En effet, il aurait été décidé depuis quelques années que le siège du PRD dans la commune d’Adjarra devrait être rotatif pour le compte des six (06) arrondissements. « Depuis cinq (05) ans , il a été signifié à une grande réunion. Le Président lui a dit qu’il faut que ça soit rotatif puisque Adjarra compte six (06) arrondissements. Maintenant qu’il est en fin de mandat, il trouve l’occasion de divertir la population en annonçant un supposé ralliement du PRD à l’opposition. Ce qui est archi faux », a déclaré Tiaminou Lagnika, membre PRD à Adjarra.

---Publicité---

Un commentaire

  1. Le jour où ces militants seront instruits sur le contenu des lois sur la réforme du système partisan, ils sauront à quoi s’en tenir. Ils sont encore guidés et manipulés du fait de leur ignorance. C’est pourquoi ils courent vers le PDG qui a l’habitude de leur distribuer de l’argent surtout en cette période d’approche des fêtes de fin d’année. Pauvre peuple longtemps trompé et berné par des politicards aujourd’hui en déclin.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité