Bénin – Toffa 2019: le Fâ révèle que les béninois sont des « paresseux »

On en sait désormais un peu plus sur les prédictions du Fâ pour le compte de l’année 2019. En effet, la douzième édition du Toffa organisée par le collectif des prêtres du Fâ ce samedi premier Décembre 2018, a révélé les signes sous lesquels le Bénin passera l’année 2019.

Tâ, Aclan Woli-wokou, Losso-troukpin, Lêtê-troupkin sont les signes déterminés à l’issue des consultations. De façon générale, il ressort des interprétations que l’année 2019 sera meilleure par rapport à 2018. Le Fâ annonce une année de richesse et de bonheur pour le peuple béninois qui semble avoir perdu l’espoir. Selon David Koffi Aza, l’année 2019 va conjuguer au passé les peines endurées jusque là.

Mais il ne s’agira pas de faire de la magie. Autant le Fâ annonce de bonnes choses à l’horizon, il attire également l’attention des populations sur leur part du contrat qui les conduira vers le bonheur. En effet, les consultations du Toffa 2019 ont révélé que les béninois sont de plus en plus « paresseux ». Mais paradoxalement, ils souhaitent la richesse et le bonheur. Selon le Fâ, la paresse et le bonheur ne peuvent aller de pair.

[su_heading size= »17″ align= »left »]A lire aussi : Bénin – le Fâ a parlé: les ceintures seront défaites en 2019, richesse et bonheur à l’horizon[/su_heading]

Ainsi, comme la bible même l’a dit, les béninois devront manger et vivre heureux à la sueur de leurs fronts. C’est pourquoi dans les recommandations, les prêtres du Fâ ont insisté sur le fait que chaque béninois doit travailler avec ardeur pour s’assurer un bien être. En tous cas, pour cette nouvelle année qui s’annonce, le Fâ prévient qu’il ne sera pas possible de profiter des efforts des autres. Chacun doit faire face à son destin.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus