Cameroun: Samuel Eto’o accusé de corruption (photos)

Au Cameroun, la guerre vient d’être déclarée entre la star du football Samuel Eto’o et l’ancien gardien Antoine Bell. Ceci fait suite à une déclaration de Joseph Antoine Bell qui accuse Samuel Eto d’avoir voulu le corrompre pour qu’il retire sa candidature au profit de Seidou Bombo Njoya.

Les tirs croisés ont été déclenchés entre Samuel Eto’o et Joseph Antoine Bell, dimanche 09 décembre 2018 par réseaux sociaux interposés. En effet, invité sur canal 2 International pour intervenir sur sa campagne pour la Présidence de la Fecafoot, Antoine Bell a violemment jeté un pavé dans la marre de Samuel Eto’o. «Moi, je ne peux pas refuser de me présenter à la présidence de la Fécafoot dans l’intérêt d’un individu. Si quelqu’un me démontre que mon pays ne va pas y gagner, alors je serai d’accord. Il m’a dit que c’était si grave que même ma vie serait menacée…», a déclaré l’ancien gardien. A l’en croire, Samuel Eto’o ne voulait pas le voir à la tête de la fédération. Aussi dénonce t-il «la trop forte implication de Samuel Eto’o dans la gestion de la Fecafoot ».

[su_heading size= »17″ align= »left »]A lire aussi : PSG: ce petit conseil « très critique » de Pélé à Neymar [/su_heading]

Face à ces accusations, la réponse de Samuel Eto’o ne s’est pas faite attendre. Le footballeur a dans une publication sur son compte instagram dévoilé un message échangé avec Bell dans lequel ce dernier négociait un poste de Directeur technique national.

«Au cours de l’émission l’Arène sur Canal 2 International ce dimanche 9-12-2018, mon père Joseph Antoine Bell a déclaré que je lui aurais proposé le poste de directeur technique national. Une déclaration qui est infondée et qui me désole car c’est mon père qui a souhaité que je l’aide à décrocher ce poste en faisant même des propositions de salaire. Je n’ai pas l’habitude de ce genre de pratiques, mais je suis obligé de publier l’échange ci-dessous pour rétablir la vérité » a expliqué Samuel Eto’o.

Telle une réponse du berger à la berger, Joseph Antoine Bell a tenu rétablir sa part de vérité sur son compte facebook: « Samuel Eto’o devrait pourtant savoir, ainsi que je l’explique depuis plus de 20 ans, que mon ambition de diriger la Fecafoot est avant tout guidée par le souci de servir le football camerounais. Retour au football, mon fils ! »

AllezLesLions@AllezLesLions

« Samuel Eto’o m’a affirmé que Yaoundé ne souhaite pas me voir à la présidence de la FECAFOOT, mais plutôt à la tête de la direction technique […] Il a également souligné que ma vie pourrait être menacée. »
Joseph-Antoine Bell. ???
[@canal2inter] via @pdefooot.

Voir l'image sur Twitter

AllezLesLions@AllezLesLions

? Samuel Eto’o a réagit aux déclarations de Joseph Antoine Bell sur son compte Instagram. ??? pic.twitter.com/j0GkvVsysM

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

16 personnes parlent à ce sujet

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus