Le phénomène « Tôgbè Yéton » à l’origine du premier concert masqué au Bénin (vidéo)

Le chanteur cagoulé Tôgbè Yéton sera en concert live dimanche 23 décembre 2018. Il s’agit du premier concert masqué qu’aura connu le Bénin depuis l’avènement de la musique urbaine.

« Kaléta kaléta gbooo », c’est sous ce slogan que la ‘’Méko Family Prod’’ organise le premier concert de l’artiste cagoulé Tôgbè Yéton Et Tyaf au palais des sports du stade général Mathieu Kérékou. Ledit concert accueille selon l’artiste, un public à l’image du concept, « c’est à dire entièrement masqué’’. A l’occasion, Tôgbè Yéton et Tyaf Papa Yazir, deux produits de la grande maison de production Méko Family lanceront leurs albums respectivement intitulés ’Ghetto vi’’ et ‘’Au Sommet’’.

[su_heading size= »17″ align= »left »]A lire aussi : « Les policiers béninois ne sont pas professionnels », le rappeur Tôgbè Yéton après son agression par un policier (Vidéo) [/su_heading]

Pour permettre à tous les fans de profiter de ce géant concert masqué jamais vu au Bénin, la Meko Family a conservé sa proximité avec les fans en fixant l’entrée au concert à 1000 FCFA donnant droit à un masque. Outre cette bourse à la portée de tous, ceux qui veulent s’assurer un meilleur confort dans la dégustation du spectacle, peuvent se procurer la réservation à 5000 FCFA et donnant droit aux albums des artistes de la Meko Family en plus du masque.

[su_heading size= »17″ align= »left »]A lire aussi : Bénin: « l’avortement » de la jeune Clara suscite de vives polémiques (vidéos) [/su_heading]

A travers ce concert, la Méko Family, composée essentiellement de Dah Adagboto, Baba Sickauthick, Femy Manaja, Kofra Agamah, Togbê Yéton, Tyaf Papa-Yasir et Méko, entend prouver jusqu’où la musique urbaine peut rassembler des gens autour d’un objectif commun.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus