Sécurité

RDC: atterrissage raté d’un Antonov, 68 soldats ont frôlé la mort

Après le crash le 20 décembre d’un avion qui avait acheminé du matériel électoral pour le compte de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), c’est un Antonov qui transportait des soldats congolais qui a connu ce même triste sort ce 26 décembre.

Selon les informations relayées par le site Koaci jeudi 20 décembre, la République Démocratique du Congo (RDC), a connu le crash d’un avion de retour de Tshikapa qui est une ville et le chef-lieu de la province du Kasaï, une localité connue pour ses gisements de diamants où il avait acheminé du matériel électoral pour le compte de la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Dans ce crash, six personnes dont trois pilotes russes sont mortes.

--- Publicité---

Cette fois, c’est un Antonov qui avait à son bord 68 passagers. Il aurait raté son atterrissage sur l’aéroport de Beni, situé dans l’est du pays ce mercredi 26 Décembre 2018.

Si cet accident n’a fait aucun mort, néanmoins 38 soldats congolais ont été grièvement blessés, selon un bilan provisoire, a expliqué le porte-parole de l’armée de la région, le capitaine Make Hazuka.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité