RDC – Présidentielle: « les États-Unis sont prêts à apporter leur soutien », ambassadeur

Les Etats-Unis ont été clairs dans leurs ambitions avec la RDC. Il y aura une plus grande coopération entre les deux Etats, ceci, à condition que la prochaine présidentielle soit « crédible et transparente ».

C’est par la voix de Mike Hammer, nouvel ambassadeur américain en République démocratique du Congo que les USA ont fait connaitre leur inquiétude relative à la présidentielle de décembre encore une fois repoussée de quelques jours. Pour le diplomate, « des élections crédibles et transparentes créeraient une occasion pour de nouvelles possibilités de coopération entre nos deux pays ». Ce nouvel ambassadeur, Hammer, a présenté aux autorités congolaises, sa lettre de créance au lendemain du nouvel ajournement de l’élection présidentielle au 30 décembre. La cérémonie devait avoir lieu dimanche, mais a été reportée après l’incendie qui s’est déclaré dans un entrepôt de Kinshasa utilisé par la commission électorale nationale.

Le vote « pourrait représenter la première transition démocratique et pacifique du pouvoir » dans le pays et « les États-Unis sont prêts à apporter leur soutien », indique un communiqué de l’ambassade. Il a ajouté que le pays revêtait une « importance stratégique » pour les États-Unis. L’élection présidentielle doit désigner le successeur de Joseph Kabila, qui détient le pouvoir en RDC depuis plus de 17 ans et qui a déjà été retardé à deux reprises en raison de la violence.

Une longue histoire d’agitation politique, d’effusion de sang et de dictature explique la tension derrière les élections. Depuis 1996, la République démocratique du Congo a subi deux guerres majeures qui ont fait des millions de morts et deux conflits en cours dans le centre et l’est du pays qui ont contraint des centaines de milliers de personnes à fuir leur domicile.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus