Un fils de Kadhafi détenu au Zimbabwée refuse d’être extradé vers la Libye

Abdallha Moussa Mone Yousuf Mouammare Aboutminiyare Al Kadhafi, le fils adoptif de l’ancien chef d’Etat de la Lybie Mouammar Kadhafi détenu à la prison centrale de la capitale zimbabwéenne refuse d’être extradé vers son pays.

Détenu comme immigrant illégal à Harare, le fils adoptif de Kadhafi, Abdallha Moussa Mone Yousuf Mouammare Aboutminiyare Al Kadhafi s’est farouchement opposé à son expulsion vers la Lybie au cours de sa comparution devant la Commission thématique parlementaire sur les droits de l’homme présidée par le sénateur Oliver Mandishona Chidawu (Zanu PF), pour parler des conditions de détention et des réfugiés.

« Dans certains cas, des réfugiés et des immigrants illégaux refusent d’être expulsés, comme celui de Kadhafi qui, lorsqu’il est arrivé au Zimbabwe, a été expulsé par l’Ethiopie. Mais quand il est arrivé en Ethiopie, il a refusé de prendre un vol de correspondance pour la Libye et a dû être ramené au Zimbabwe », a déclaré le ministre de la justice Ziyambi Ziyambi Ziyambi cité par Newsday.

Selon le ministre de la justice Ziyambi Ziyambi Ziyambi, le fils adoptif de l’ancien chef d’Etat de la Lybie Mouammar Kadhafi, a déposé une requête en justice contestant son maintien en détention dans les prisons du Zimbabwe parce qu’il est un immigrant interdit, mais il veut demander le statut de réfugié au Zimbabwe.

« Nous attendons maintenant la décision du tribunal. Au départ, son identité n’a pu être établie et il n’était pas prudent d’accorder l’asile à une personne non identifiée », ajoute le ministre cité par Afrikmag.

Pour rappel, Abdallha Moussa a fui la Libye en 2011 et s’est réfugié au Zimbabwe en avril 2014. Depuis lors, il est incarcéré dans la prison de Harare et demande l’asile.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus