Bénin: Gustave Sonon tourne dos aux FCBE et intègre le bloc républicain

Entre le parti des Forces Cauris pour un Bénin Emergent et le ministre Gustave Sonon Dépo, le pont est définitivement rompu. Le fils de Za-kpota a fini par opérer son choix politique en intégrant l’un des deux blocs soutenant le chef de l’Etat, le bloc républicain.

Le ministre Gustave Depo Sonon est officiellement dans la mouvance au pouvoir. Ayant participé activement aux travaux constitutifs du bloc républicain dont il est désormais un membre fondateur, l’homme de Za-Kpota fait son retour en politique loin des idéaux des Forces Cauris pour un Bénin Emergent. Le choix de l’un des deux blocs soutenant le président Patrice Talon, confie-t-il lors d’un entretien accordé à « L’Événement Précis », est motivé par l’organisation imposée par la réforme du système partisan tant attendu et dont le président Patrice Talon fut finalement l’initiateur.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Bénin: les analyses de Gustave Sonon sur le nouveau code électoral en gestation[/su_heading]

« si je me suis engagé aux côtés d’autres éminents acteurs politiques dans cette nouvelle formation politique, c’est parce que la réforme du système partisan veut que nous nous organisons pour que l’animation de la vie politique soit réellement conduite par de véritables partis politiques ayant une assise nationale » confie-t-il.

Avant d’opérer ce choix qu’il juge comme étant le choix de la raison, l’ancien collaborateur du président Thomas Yayi Boni a mis trois ans, pendant lesquels il a tenu plusieurs séances de concertation avec sa base pour un choix consensuel de la nouvelle orientation politique à opérer. C’est à l’issue de ces démarches et surtout après l’obtention du consensus avec les élus locaux de sa commune qui est à Za-Kpota qu’il a finalement fait le pas de son adhésion au Bloc Républicain. Pour lui, ce bloc incarne beaucoup plus l’unité nationale. Mieux, 19 conseillers de Za-Kpota soutiennent la politique du chef de l’Etat et parmi les 19, 16 ont fait l’option du bloc républicain. Il va de soi, indique-t-il que de manière consensuelle, il intègre ce bloc pour son retour sur la scène politique.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus