Bénin – Icc-Services: poursuite annoncée contre Boni Yayi et d’autres personnalités

Le procès Icc-Services ouvert devant la Cour de Répression des Infractions Economique et du Terrorisme (CRIET) tire progressivement à sa fin. A l’audience de ce lundi 04 février 2019, les avocats et le procureur spécial ont été invités à faire les plaidoirie. C’était également l’occasion pour le procureur Gilbert Togbonon de faire sa réquisition contre les mis en cause.

Dans sa réquisition, le procureur de la CRIET a invité le président de la Cour à ne pas définitivement fermer la page de ce dossier à la fin du présent procès. Pour lui, il faut aller au- delà pour poursuivre d’autres personnes, notamment des personnalités politico-administratives qu’il qualifie de « co-auteurs » dans ce scandal.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Bénin – Dossier ICC Services: la partie civile exige la comparution de l’Etat[/su_heading]

De façon précise, le procureur spécial souhaite que des juridictions compétentes prennent le relais de la CRIET pour écouter ses différentes personnes. Il évoque des personnalités comme l’ex-Président de la République, Boni Yayi, les anciens ministres Armand Zinzindohoue, Kogui N’douro  et d’autres hauts responsables de l’appareil étatique au moment des faits. Ceux-ci, de part les fonctions qu’ils ont occupée seront donc interpellés devant la Haute Cour de Justice lorsque la procédure de poursuite serait engagée.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus