Bénin: le « fâ » affirme que la divinité tolégba de Godomey n’a pas pris feu

Le fétiche tolègba situé sur la voie qui mène au CEG de Godomihfzey était  en colère mais n’avait pas pris feu. C’est du moins ce qu’une consultation du fâ a révélé dans la matinée de ce Jeudi 22 Février 2019.

Quelques jours après l’incident survenu à Godomey sur la divinité tolégba, les dignitaires du culte Vodoun, les prêtres du fâ et autres boconon se sont réunis autour du chef d’arrondissement Léon Christian KPOBLI, certains conseillers communaux et chef quartiers ainsi que le Chargé de mission du maire Georges BADA aux affaires culturelles et cultuelles, Daniel LANTOKPODE pour une consultation du Fâ. L’objectif est de savoir ce qui s’est réellement passé dans la nuit du Samedi 16 au petit matin du dimanche 17 Février 2019 à Godomey pour que le tolègba ait pris feu. Et en même temps, s’informer sur les dispositions pratiques à prendre dans cette situation.

La consultation du fâ a révélé trois signes:« Woli Oxa, Gbé Oli, et Woli odi ». Le signe principal de l’oracle est donc « Woli Oxa » et au terme des explications des boconon, on retient que « nous sommes coupables puisque nous avons utilisé notre propre épée pour donner un coup de grâce à la divinité ». En d’autres termes, ce sont les humains, les proches de la divinité qui sont à la base de ce qui s’est passé, ce sont des gens qui ont mis le feu.

Le Fâ a aussi annoncé que les malfaiteurs ont fait du mal avec un couteau qu’ils sont allés déposer sur la divinité. Toute chose ayant engendré la colère de la divinité qui a voulu montrer à la population, les choses qui se faisaient dans l’ombre.

Le Fâ dit aussi qu’il y a une guerre entre les morts et les vivants, que les morts risquent de gagner la guerre, et pour éviter cela, il y a la nécessitédde fermer les trous pour éviter d’autres tragédies. Le Fâ révèle aussi que l’éponge qui est allée sous la douche sèche reviendra à la maison mouillée, ce qui signifie que les larmes vont couler. Les auteurs de ce crime seront sanctionnés par l’invisible.

Par ailleurs, le Fâ a révélé aussi qu’il y a une totale désunion entre les dignitaires du culte Vodoun de Godomey, une guerre de leadership qui n’est pas du goût de la divinité. Ceux qui fréquentent la divinité n’honorent pas les engagements pris vis à vis d’elle.

D’urgence après la consultation, les dignitaires se sont dirigés vers le Tolègba pour une purification en attendant que les sacrifices annoncés  soient faits.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus