Bénin: le Préfet de l’Ouémé appelle les populations au calme

Le Préfet du département de l’Ouémé est intervenue après la manifestation d’humeur des militants de l’Union sociale libérale (USL) ce matin, sur le pont de Porto-Novo. Joint par Océan Fm, le Préfet Joachim Apity a adressé un message d’apaisement à l’endroit des populations. C’était aussi l’occasion pour lui, de rappeler aux manifestants que les lois de la République se doivent d’être respectées.

Des militants de l’Union sociale libérale (USL) sont sortis dans les rues de Porto-Novo, dans la matinée de ce lundi 25 février 2019, pour disent-ils, manifester contre l’exclusion de leur parti, des prochaines législatives. Cette situation a conduit au blocage du pont de la ville capitale, pendant plus d’heure, avant l’arrivée des forces de l’ordre qui ont su maîtriser la situation.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Bénin – Blocage du pont de Porto-Novo: des manifestants arrêtés par la police[/su_heading]

Pour le Préfet, cette situation malheureuse qui a empêché certains citoyens à vaquer normalement à leurs activités, ne se reproduira plus sur son territoire de compétence. C’est pourquoi, il appelle les uns et les autres à penser à l’intérêt général, dans le respect des textes en vigueur. « Dans l’Ouémé, il n’y aura rien », a-t-il martelé.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus