Société

Bénin: Le « tolégba » de Godomey ne sera pas délocalisé

Bientôt l’abri du fétiche « Tolégba » situé sur la voie qu mène au CEG Godomey sera restauré. C’est l’une des choses que l’on peut retenir de la consultation du fâ fait ce Jeudi 21 février 2019 par certains « boconon ».

Ceux qui estiment qu’il faut profiter du feu qui a consumé le « tolégba » de Godomey pour demander sa délocalisation peuvent encore attendre pendant longtemps. Le fétiche se trouvant en terrain conquis s’oppose à tout délocalisation. En effet quelques jours après l’incendie au cours duquel, le Tolègba de Godomey aurait pris feu, les dignitaires du culte Vodoun, et les Bokonons se sont retrouvés ce jeudi matin autour du Chef d’arrondissement Léon Christian KPOBLI, certains conseillers communaux, certains chef quartiers et le Chargé de mission du maire BADA aux affaires culturelles et cultuelles Daniel LANTOKPODE pour une consultation du Fâ.

--- Publicité---

Cette consultation a permis, à en croire les adeptes du culte vodoun, de savoir ce qui est à l’origine du feu qui a embrasé le fétiche. On retient de leurs explications que le fétiche est en colère  du fait de la division qu’il y a parmi eux mais surtout parce que certains proches de la divinité ont voulu se servir de lui pour nuire à d’autres.

« Le Fâ aussi a annoncé que les malfaiteurs ont fait du mal avec un couteau et ils sont allé déposer le couteau mortel sur la divinité et la divinité fâché à montrer à la population ceux qui se fait dans l’ombre » expliquent les dignitaires

Sur la délocalisation ou non du fétiche « tolégba », la question semble ne pas être à l’ordre du jour de la rencontre des boconons et autres dignitaires de l’arrondissement de Godomey. A les croire, la divinité n’a rien; elle est toujours présente et que c’est seulement sa maison qui a pris feu. En attendant que ladite maison soit restaurée, les dignitaires du culte vodoun rassure du fait que le Tolègba est en place et prêt à recevoir ses visiteurs comme à l’accoutumée. Mais en attendant, le chef d’arrondissement de Godomey Léon Christian KPOBLI et le chargé de mission du maire Daniel LANTOKPODE ont pris acte des différentes révélations faites et ont pris l’engagement de rendre compte fidèlement au maire de la commune d’Abomey Calavi pour des mesures à prendre pour rénover l’abris du tolégba et pour faire les sacrifices annoncés par le fa dans un bref délai.

Soulignons que divers commentaires dans les fora ont demandé la délocalisation du fétiche à un autre endroit après le drame qui s’est battu sur lui. En réponse à ces commentaires, le Maire de la Commune d’Abomey Calavi avait affirmé en son temps que la question n’est pas publique mais quelle sera discuter avec les dignitaires de la tradition pour voir dans quelle mesure une délocalisation sera possible. Mais tout semble confirmer que le tolégba est inamovible.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité