Etat-unis: Jay-z, vole au secours du rappeur 21 savage, pour empêcher son expulsion

Le rappeur 21 Savage, a été arrêté le dimanche 3 janvier 2019, par des agents d’immigration américains, pour des raisons de nationalité douteuse. Mais ce dernier enregistre de par et d’autres, le soutien de ses collègues rappeurs.

 

[su_heading]A lire aussi:Etats-Unis : le rappeur 21 Savage arrêté pour ‘’nationalité douteuse‘’ [/su_heading]

En effet, les autorités américaines auraient fait incarcérer le rappeur d’origine britannique, sous prétexte, qu’il serait entré illégalement aux États-Unis et le menace de l’expulser du territoire américain. Mais après avoir été défendu sur les réseaux sociaux par la rappeuse Cardi B, c’est  le célèbre rappeur Jay-Z, qui a pris le relais et décider d’apporter son aide à son jeune frère rappeur. Jay-Z a décidé d’aider le rappeur d’Atlanta, en engageant un avocat du nom de Spiro. Le mari de Beyoncé dit être dégoûté par l’arrestation et l’emprisonnement de 21 savage. Il a d’ailleurs qualifié cela de “véritable parodie”. Jay-Z a annoncé le mercredi 6 janvier dernier sur sa page Facebook qu’il pèserait de tout son poids, dans la bataille, pour libérer 21 Savage. « L’arrestation et la détention de 21 Savage, c’est une mascarade totale. Sa demande de visa U est en souffrance depuis quatre ans », a écrit Jay-Z sur sa page Facebook. « 21 est non seulement un musicien avec des disques à succès, mais il mérite aussi de pouvoir retrouver immédiatement ses enfants. » a affirmé le mari de Beyoncé.

Outre cela, après ce geste, le mari de Beyoncé a expliqué toujours à travers cette annonce  que 21 savage, avait déposé une demande de visa U et avait été placé dans une situation en instance pendant des années et qu’il “méritait de retrouver immédiatement ses enfants”.
Quant à l’avocat Spiro, il dit que la lutte pour la liberté de 21 Savage ne se terminera pas tant que la justice ne sera pas rendue « Nous ne nous arrêterons pas, tant qu’il ne sera pas relâché, mis en liberté sous caution ou devant un juge…  ”

Pour rappel, 21 Savage avait demandé son visa U en 2017, des années après avoir demandé un visa en attente de quatre ans. Le magazine TMZ explique que l’application avait peut-être conduit à une vérification des antécédents et contribué à son arrestation en raison de l’expiration de son visa.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus