Le Togo favorable au franc CFA ? Les autorités empêchent une manif en faveur de la souveraineté monétaire

Prévue pour se dérouler samedi devant l’ambassade de France à Lomé, la manifestation des anti CFA pour réclamer la suppression de cette monnaie et exiger la souveraineté monétaire de l’Afrique, a été empêchée pars les autorités du pays.

Les organisateurs de la marche contre le CFA à Lomé au Togo ne sont pas arrivés à réunir les manifestants pour le mouvement d’humeur pour la souveraineté monétaire des pays africains qui appartiennent à la Zone CFA. Ils ont été accueillis sur les lieux par les forces de l’ordre qui avaient déjà pris d’assaut le quartier administratif et contrôlaient les passants. Selon les organisateurs, cette « interdiction de manifester » serait due au fait que le « ministre de l’Administration territoriale a estimé que la déclaration pour la manifestation est hors délai du dépôt du courrier », écrit Koaci. Il va sans dire que le courrier annonçant la manifestation n’a pas été déposé dans un délai légal.

Mais les organisateurs ne sont pas convaincus de l’argument avancé par les autorités et dénoncent un prétexte pour les empêcher de manifester . Notons que la même demande de manifester avait été envoyée à le maire de Kara, au Nord Togo, qui a tout simplement et purement refusé de permettre une telle manifestation sur son territoire. C’est à croire qu’au Togo aussi la lutte contre le CFA dérange et que les autorités font tout leur possible pour plaire à la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus