A la UneSécurité

Nigeria: de fortes explosions à Maiduguri, en début de matinée électorale

Des habitants de Maiduguri une ville au nord-est du Nigéria , ont entendu tôt, dans la matinée de ce samedi 23 février 2019, une série d’explosions, avant l’ouverture des bureaux de vote, pour les élections présidentielles et législatives.

Après l’attaque de Boko Haram, dans le village de Zabarmari, à une dizaine de kilomètres de Maiduguri, forçant des habitants à fuir vers la ville, dans la soirée d’hier vendredi, plusieurs fortes détonations ont été entendues ce matin à Maiduguri vers 06H00 (05H00 GMT) ; plongeant ainsi la population dans la peur.

--- Publicité---

Un résident de Gomari, un faubourg de Maiduguri, a déclaré « avoir entendu plusieurs explosions provenant de la zone de Bulumkutu ce matin, mais ce qui se passe n’est pas clair ». Il a ajouté que la veille au soir « des hommes armés ont pénétré dans la maison d’un homme à Gomari et l’ont tué, sans que l’on en connaisse la raison », rapporte AFP.

Le vote, qui doit débuter ce samedi à 07H00 GMT, avait été reporté d’une semaine au dernier moment samedi dernier, pour des raisons logistiques et des craintes pour la sécurité dans le pays. Plutôt dans la semaine, une nouvelle attaque de Boko Haram avait fait neuf morts.

Le vote pour la présidentielle au Nigéria, a débuté comme prévu, ce samedi 23 février dans la matinée. Le président sortant Muhammadu Buhari du Congrès des progressistes (APC) est en lice pour un second mandat, face à son principal rival du Parti populaire démocratique (PDP), Atiku Abubakar. Les autres candidats se sont aussi rendus dans leurs différents fiefs, afin de s’acquitter de leur devoir civique.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité