RDC : L’armée neutralise une dizaine de rebelles ADF

Un échange de tires a eu lieu ce mardi 12 février 2019 entre l’armée congolaise et les rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF) à Mamove, localité située à 18 Km à l’ouest de la cité d’Oicha en territoire de Beni (Nord-Kivu). Le bilan s’élève à une dizaine de morts et 4 otages libérés.

L’armée congolaise a annoncé la mort d’une dizaine de rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF) à Mamove (Beni). Selon le major Mak Hazukay, porte-parole de l’armée dans la région, plusieurs effets de guerre ont également été récupérés dont 5 armes du type AK47, 1 PKM, 6 bombes roquettes. Une moto neuve ainsi que des produits pharmaceutiques ont été également interceptés, selon la même source. Quatre otages des ADF ont été libérés au cours des combats qui ont duré une heure. Au moins cinq civils ont été tués jeudi dernier dans une nouvelle attaque attribuée aux rebelles ADF dans le quartier Rwangoma, en ville de Beni.

Quelques jours plutôt, les rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF) avaient attaqué une base de l’armée congolaise.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus