RDC: Martin Fayulu en meeting le 10 février, pour opiner sur « la vérité les urnes »

L’opposant Martin Fayulu qui ne reconnait pas les résultats de la cour et qui s’est autoproclamé « seul président légitime » de la République Démocratique du Congo, sera en meeting demain, dimanche 10 février 2019, à Matadi (Kongo central). Ceci, dans le cadre de sa tournée de mobilisation de la  population, pour opiner sur la « vérité des urnes ».

Avant son meeting prévu pour le vendredi 15 février 2019, à Goma, Martin Fayulu, qui conteste les résultats de la présidentielle du 30 décembre dernier proclamés par la cour constitutionnelle en RDC, sera en meeting ce dimanche 10 février 2019, à Matadi (Kongo central). A travers ces actes, Martin Fayulu qui revendique la victoire avec 61% des voix, compte recouvrer la « vérité des urnes ». Il faut souligner qu’il a saisi la cour africaine des droits de l’homme et des peuples, dans l’espoir que cette cour rétablisse la vérité des urnes.

« La constitution a donné le mot d’ordre. Je vais tenir le même meeting dans chaque province (…). La résistance pacifique veut dire que quelqu’un pour qui vous n’avez pas voté ne doit pas vous commander», avait-il déclaré devant des milliers de militants rassemblés à la place Sainte-Thérèse, dans la commune de N’djili, le 2 février.

Pour rappel, Félix Tshisekedi a remporté les élections avec 38,57% des voix, contre 34,83% pour Martin Fayulu et 23,84% contre Emmanuel Ramazani Shadary, dauphin de Joseph Kabila. Le 20 janvier 2019, Félix Tshisekedi a été confirmé vainqueur des élections du 30 décembre 2018, par la Cour constitutionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus