Politique

Rdc-Présidentielle: Martin Fayulu appelle à la tenue d’une nouvelle élection dans 6 mois

Martin Fayulu, candidat malheureux à la présidentielle du 30 décembre dernier en République Démocratique du Congo, ne reconnaît toujours pas les résultats proclamés par la cour constitutionnelle et suggère la tenue des élections à nouveau dans six mois.

Dans une lettre adressée au sommet de l’Union Africaine à Addis-Abeba et rendu publique ce lundi 11 février 2019, l’opposant Martin Fayulu a déclaré que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de la RDC avait « tout simplement fabriqué les résultats publiés ». Selon lui, les résultats du vote qui ont donné Felix Tshisekedi vainqueur du scrutin du 30 décembre avec 38,5% des voix, contre 34,8% pour lui, avaient été truqués. Pour étayer sa position, Martin Fayulu a évoqué les informations émanant d’observateurs électoraux indépendants et d’observateurs de sa propre coalition, Lamuka, ainsi que les résultats des votes de la CENI qui ont été divulgués à la presse : « (Tous) attestent que j’ai été élu président de la République démocratique du Congo avec plus de 60% des voix », a-t-il déclaré.

--- Publicité---

Par ailleurs, Fayulu a suggéré de mettre en place un comité spécial de l’UA pour vérifier les résultats et suggère également la tenue des élections à nouveaux dans six mois.

Martin Fayulu qui conteste les résultats de la cour congolaise a saisi la cour africaine des droits de l’homme et des peuples et entend réclamer la vérité des urnes. Sur cette lancée, Il anime également des meeting dans les provinces du pays.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité