Après la Nouvelle-Zélande, la Hollande essuie une fusillade

Au moins trois morts et neuf  blessés dans une fusillade ce lundi matin dans un tramway d’Utrecht. Le tireur est en fuite, la police a diffusé la photo d’un suspect d’origine turque âgé de 37 ans.

 

Après la Nouvelle-Zélande la semaine écoulée, c’est dans la ville néerlandaise d’Utrecht qu’une fusillade a fait trois morts et neufs blessés ce lundi matin, près de la place du 24 octobre (24 Oktoberplein). La police a déployé une unité antiterroriste sur les lieux. Selon les informations relayées par la radio NOS, une opération policière serait en cours dans une maison de Trumanlaan, près de l’Oktoberplein où les différentes entrées de la ville ont été bouclées. Le tireur a ensuite pris la fuite dans une voiture, et s’est retranché dans une maison de Trumanlaan, où les recherches se poursuivent actuellement.

D’après le quotidien néerlandais l’Algemeen Dagblad, des témoins ont raconté qu’un homme dans le tramway se rendant à la gare d’Utrecht a dégainé une arme et tiré sur plusieurs personnes. D’autres personnes ont cependant affirmé avoir vu plusieurs «auteurs». Simultanément, le directeur de l’agence nationale pour la sécurité et le contre-terrorisme (NCTV), Pieter-Jaap Aalbersberg, a déclaré lors d’une conférence de presse à La Haye que «des fusillades ont eu lieu ce matin à Utrecht à plusieurs endroits». Il a également précisé qu’une «importante opération de police était en cours pour trouver le tireur».

Bilan provisoire

Pour le moment, trois morts sont confirmés par le maire de la ville. Le premier ministre précise que le bilan pourrait augmenter. Neuf blessés ont aussi été pris en charge. De nombreux hélicoptères d’urgence ont été dépêchés sur place. Pour l’heure, la police a publié la photo d’un jeune turc considéré comme suspect de l’attaque.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus