Bénin : Candide Azannaï fait des révélations et exige la démission des membres de la CENA

Candide Azannaï fait de troublantes révélations sur la Commission électorale nationale autonome. Il exige, en vertu de l’article 23 du Code électoral, la démission sans délai des membres de la Commission électorale nationale autonome (CENA). 

Sur sa page Facebook, l’ex ministre délégué auprès du président de la République chargé de la défense nationale, Candide Armand-Marie Azannaï, a fait mention, dans un long texte, des irrégularités qui ont entaché le processus électoral en cours. Il a pointé d’un doigt accusateur le Chef de l’Etat, les députés et in fine les membres de la CENA qui n’auraient pas fait un traitement catholique des dossiers de candidature. Pour le président du parti Restaurer l’Espoir, la CENA aurait reçu des pressions externes et aurait favorisé les deux partis pro-Talon.

Dans une longue démonstration hollywoodienne de rencontre douteuse entre plusieurs membres de la Céna et celle d’autres institutions, Candide Azannaï en arrive à la conclusion qu’il y a de sérieux doutes sur la sincérité des membres de la Commission électorale. « Le climat dans lequel la CENA a examiné les dossiers est surréaliste et porteur de discrédit sur la réalité de son autonomie, sur sa réelle neutralité », écrit-il. Il les invite par conséquent à dire la vérité au peuple béninois.

Des irrégularités sur les listes des deux partis du pouvoir

Candide Azannaï met des doutes sur la signature de certains membres de l’Union progressiste. Pour lui, certains n’auraient même pas obtenu leur carte d’électeur avant la date de clôture de réception des dossiers par la CENA. Certains qu’il a nommés n’auraient pas donné procuration de leur signature. Il en vient à la conclusion selon laquelle aucun parti du pouvoir n’est à jour et appelle la CENA à dire toute la vérité au peuple.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus