Bénin – Rejet de dossier par la CENA: un membre du BR compatit à la douleur des écartés

La décision de la Commission électorale nationale autonome (CENA) après l’étude des dossiers de candidatures est loin de réjouir la majorité des acteurs politiques. Même ceux dont les dossiers ont été retenus ne semblent pas très contents de la situation. En témoigne la réaction de l’honorable Abdoulaye Gounou, membre du Bloc Républicain.

Au nombre des sept partis politiques qui se sont annoncés pour les élections législatives du 28 avril 2019, seulement deux ont eu l’aval de la CENA pour participer à la compétition. Suite à cette décision, le député Abdoulaye Gounou se dit meurtri et pense que les recalés auraient dû agir autrement pour constituer rigoureusement leurs dossiers de candidatures.

« Moi je suis meurtri (…) Chacun aurait dû véritablement savoir que cette loi-là, il ne s’agit pas de faire comme par le passé. Il s’agit d’être rigoureux envers soi-même. Moi je reconnais qu’au bloc républicain nous avons été très très rigoureux (…) Ça nous a permis d’éviter les pièges de doublons et ça a payé » a-t-il déclaré au micro de Frissons radio.

Même s’il aurait souhaité que la CENA valide tous les sept listes, il se réfère à une parole biblique pour justifier la décision de la CENA. « C’est l’hécatombe, c’est une vraie hécatombe. De dix partis, au finish, il n’y a que deux. Comme le disait Jésus, il y a beaucoup d’appelés mais très peu d’élus » a-t-il conclu.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus