Brésil : trois mois après avoir passé service, l’ancien président Michel Temer arrêté

L’ancien président brésilien Michel Temer a été arrêté mercredi, dans le cadre d’une vaste enquête sur la corruption, a rapporté BBC.

Temer, avocat de 78 ans, président de 2016 à 2018, fait actuellement l’objet d’une enquête dans plusieurs affaires. Mais il a toujours nié tout acte répréhensible. toutefois, son arrestation était considérée comme imminente après la perte de sa protection juridique une fois qu’il a quitté ses fonctions présidentielles. De nombreux hommes politiques et hommes d’affaires sont reconnus coupables ou sont accusés dans le cadre de la soi-disant « Opération Car Wash ».

Temer a accédé à la présidence brésilienne en août 2016 après la destitution de Dilma Rousseff, processus dans lequel il a joué un rôle clé. Mais deux ans après, il a été remplacé en janvier par Jair Bolsonaro à la suite d’une élection présidentielle. Les médias locaux affirment que la police tente de retrouver M. Temer depuis mercredi. Il a été arrêté dans sa ville natale de São Paulo. L’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva purge maintenant une peine de 12 ans de prison. A l’instar de Temer, il a également été reconnu coupable de corruption,  dans le cadre de l’opération Car Wash.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus