JIF 2019: Sarah Ferguson rend un bel hommage à Lady Di

La duchesse Meghan Markle n’est pas la seule à se prononcer lors de la journée internationale de la femme. Comme elle, Sarah Ferguson a rendu un hommage mérité à Lady DI.

Pour la célébration de la journée mondiale des droits des femmes, Sarah Ferguson a voulu rendre hommage sur les réseaux sociaux à plusieurs femmes chères à ses yeux. Parmi elles, elle a adressé un tendre message à Lady Di, qui fut un temps sa belle-soeur, et qu’elle connaissait déjà depuis de longues années. « Je pense à certaines des femmes fortes qui ont fait partie de ma vie – ma défunte mère, mes chères amies disparues Diana et Carolyn Cotterell et mes filles féroces, belles et aimantes Beatrice et Eugénie qui me rendent fière chaque jour », a-t-elle écrit vendredi 8 mars 2019 en légende d’une photo d’elle et de la défunte mère des princes Harry et William.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Meghan Markle enceinte de jumeaux, le prince Harry a t-il vendu la mèche? [/su_heading]

Sarah Ferguson et la princesse Diana avaient été très proches, avant même que l’ancienne compagne du prince Andrew n’intègre la famille royale, lors de son mariage en 1986. Elles étaient cousines au quatrième degré et leurs mères allaient à l’école ensemble. Selon le magazine Town & Country rapporté par Gala, le couple s’est reconnecté en 1980, quand Diana avait 19 ans et Sarah 21 ans. « Diana me manque vraiment. Je l’aimais tellement » déclarait encore en 2007 Sarah Ferguson à Harper’s Bazaar. Pour elle, « Diana a été l’une des esprits les plus rapides que je connaisse ; personne ne m’a fait rire comme elle. »

Alors que des rumeurs affirmaient que l’épouse du Prince Charles détestait Sarah Ferguson avant sa mort, près de 22 ans après, Sarah Ferguson porte toujours et à jamais la duchesse d’York dans son cœur.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus