A la UneSociété

Justice – Médias: le groupe Bolloré condamné !

Encore un feuilleton judiciaire qui tourne au revers pour l’homme d’affaires français Vincent Bolloré. En effet, le groupe Vincent Bolloré a été condamné, ce mardi 26 mars 2019, pour « procédure abusive » contre France télévision par le tribunal de commerce de Paris.

Nouveau revers judiciaire pour Bolloré. Il réclamait 50 millions d’euros et se retrouve condamné à en verser 10 000 à France TV. Le groupe de l’industriel français accusait la chaîne publique française de l’avoir « dénigré » dans un portrait documentaire que lui avait consacré l’émission « Complément d’enquête » en avril 2016 sur France 2 intitulée « Vincent Bolloré, un ami qui vous veut du bien ? », récompensé depuis du très prestigieux prix Albert-Londres. Le groupe Bolloré avait donc saisi le tribunal de commerce pour atteinte à ses intérêts commerciaux.

--- Publicité---

Débouté une première fois en juin 2018, il avait fait appel. Mais ce mercredi, la cour d’appel a confirmé le jugement de première instance : il s’agit d’une procédure de presse et non pas d’une procédure commerciale, comme a voulu le faire entendre Bolloré. La cour ainsi infondée la procédure qui d’une part n’avait que pour seul but, que de dissuader les journalistes d’enquêter sur les affaires de Vincent Bolloré et de ses sociétés.

Selon Rfi, en plus de cette procédure devant le tribunal de commerce, le groupe Bolloré a également attaqué France télévision au Cameroun, où l’affaire est pendante, mais aussi devant le tribunal correctionnel de Nanterre en France. Par ailleurs, France télévision et un coauteur du documentaire, Tristan Waleckx, ont été relaxés par le tribunal correctionnel de Nanterre, mais le magnat breton a fait appel devant la cour d’appel de Versailles, qui rendra son arrêt le 9 avril.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité