RDC: le parti UDPS dit « non » aux résultats des élections sénatoriales

Juste après la proclamation des résultats des élections sénatoriales, le parti Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), a annoncé qu’il ne se reconnait pas dans ces résultats qui viennent de sortir. Le président intérimaire dudit parti demande à ce que le scrutin soit réorganisé.

Pour Jean Marc Kabund, président délégué de ce parti, ces élections ont été organisées en violation de la constitution. Et il va falloir tout reprendre. « Nous rejetons ces élections parce que nous pensons que c’est une violation flagrante de notre constitution. Bien entendu, nous appelons à la réorganisation des élections des sénateurs. Non seulement les élections des sénateurs, mais aussi l’élection des bureaux des assemblées provinciales », a-t-il déclaré ce dimanche 17 mars à Radio Okapi.

Jean Marc Kabund estime que les élections des membres des bureaux définitifs et des sénateurs ne devraient pas être organisées car la Cour constitutionnelle n’avait pas donné son avis favorable aux règlements d’ordre intérieur des assemblées provinciales.

Par ailleurs, il indique que certains députés provinciaux du parti UDPS ont été corrompus et compte porter plaintes contre eux puisqu’il affirme avoir toutes les preuves de leurs actes.

Une importante réunion est annoncée entre les institutions afin de régler les différentes réactions enregistrées dans les villes suite à la proclamation des résultats.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus