Rwanda: 25ème commémoration du génocide, Macron officiellement invité à Kigali

Le président français Emmanuel Macron a été officiellement convié aux 25ème  commémorations du génocide rwandais, le 7 avril à Kigali. Pour l’heure, aucun communiqué officiel de l’Elysée en réponse mais cette invitation  marque une tournant décisif dans le rapprochement amorcé entre la France et le Rwanda après l’élection d’Emmanuel Macron.

 

C’est une énième invitation que le Rwanda adresse à la France depuis le début du réchauffement des relations entre les deux pays, mais c’est assurément la plus symbolique si on se réfère au rôle joué par la France dans le génocide. Ce qui alimente la polémique et les tensions entre Paris et Kigali depuis plus de vingt ans. Selon les informations de Jeune Afrique, Emmanuel Macron a été convié aux 25ème commémorations du génocide des Tutsis qui se tiendront à Kigali le 7 avril. Les invitations ont été adressées en début de semaine.

Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, la France et le Rwanda ont entamé un rapprochement diplomatique qui fait suite à une longue période de crise entre les deux pays. Des tensions qui se sont souvent cristallisées autour de l’enquête sur l’attentat du 6 avril 1994 pour laquelle les juges français ont rendu une ordonnance de non-lieu fin décembre. La poursuite de cette enquête, dans laquelle certains proches de Paul Kagame étaient visés, a longtemps perturbé les relations entre les deux pays. La France n’a plus d’ambassadeur à Kigali.

Pas encore de réponse de l’Eysée

Après une première visite officielle de Paul Kagame en mai 2018 au cours de laquelle la France avait annoncé son soutien à la candidature de Louise Mushikiwabo à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), et un second déplacement pour la cérémonie du 11 novembre, c’est désormais Emmanuel Macron qui est attendu du côté de Kigali. Les deux présidents pourraient se rencontrer lors du « On Planet Summit »  de Nairobi au Kenya le 14 mars. Paul Kagame n’a pas encore confirmé sa présence à la nouvelle édition de ce sommet sur le climat, une première en Afrique.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus