Afrique du Sud – Inondations au Kwazulu Natal: le bilan s’alourdit

Le bilan des inondations qui ont balayé cette semaine la province du Kwazulu Natal (Est de l’Afrique du Sud), a grimpé à 70 morts, a indiqué jeudi 25 avril 2019, le gouvernement local.

Après le Mozambique et le Zimbabwe qui ont été sévèrement touchés par l’inondation qui a causé la mort de plusieurs personnes et des déplacés sans compter les dégâts matériels, c’est l’Afrique du Sud qui pleur cette fois-ci des décès dus à l’inondation. Selon le dernier bilan, au moins 1.000 personnes ont été déplacées à Durban, capitale du Kwazulu Natak et ont enregistré 70 morts depuis que de fortes pluies accompagnées d’un vent violent ne cesse de troubler la quiétude de la population  dans l’Est du pays. Plutôt dans la semaine, les responsables locaux faisaient état de 60 morts et des dégâts considérables.

Plan d’urgence en vue

Très horrifié par les désastres que subissent sa population à cause des aléas climatiques, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, s’est rendu dans la province fortement touchée; le mercredi 24 avril 2019, où il a annoncé un plan d’urgence pour venir en aide aux populations sinistrées.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus