Algérie : Abdelkader Bensalah appelle à une conférence nationale

Dans le cadre des préparatifs de l’élection présidentielle prévue le 4 juillet prochain, le président par intérim de l’Algérie Abdelkader Bensalah appelle à une conférence nationale qui aura lieu le lundi 22 avril 2019.

Désigné président par intérim à la faveur d’une réunion du Parlement le mardi 9 avril 2019 après la démission du président Abdelaziz Bouteflika, Abdelkader Bensalah a promis organiser un scrutin « présidentiel transparent » et « remettre constitutionnellement », le pouvoir au président démocratiquement élu dans un délai de 90 jours. Dans cette logique, Abdelkader Bensalah a envoyé des invitations signées par le Secrétaire Général de la Présidence Hebba El-Okbi, à des personnalités politiques, dont des responsables de partis et de la société civile algérienne, pour une conférence nationale prévue le lundi 22 avril.

Selon Tribune d’Algérie, le président du MSP Abderezzak Makri a décliné l’initiative d’Abdelkader Bensalah. Ce refus de participer à la rencontre de « concertation et de dialogue » serait certainement pour préserver sa crédibilité devant le peuple algérien qui rejette farouchement la personnalité d’Abdelkader Bensalah.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus