Algérie : un proche de Bouteflika désigné président par intérim

Réuni ce mardi 9 avril 2019 pour prendre acte de la vacance du poste de président, Le Parlement algérien a nommé Abdelkader Bensalah comme chef de l’Etat pour assurer l’intérim d’Abdelaziz Bouteflika pour une durée maximale de 90 jours.

[su_heading size= »17″]A lire aussi: Algérie: l’objectif des opposants est de chasser les « 3B » [/su_heading]

Président depuis plus de 16 ans du Conseil de la Nation (chambre haute) par la grâce de Abdelaziz Bouteflika, Abdelkader Bensalah vient d’être nommé président par intérim au cours d’une réunion du Parlement ce mardi 9 avril 2019 selon la Télévision Nationale. Cette décision qui intervient une semaine après la démission du président Bouteflika, est conforme à ce que prévoit la Constitution, mais va à l’encontre de ce que réclament les Algériens qui continuent massivement à manifester pour réclamer le départ de l’ensemble du « système » Bouteflika, dont M. Bensalah est un produit.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus