Bénin – Impasse électorale: Fcbe et Usl appellent Emmanuel Macron à la rescousse

Les partis Union sociale libérale et Forces cauris pour un Bénin émergent ont écrit au président français, Emmanuel Macron, pour solliciter son intervention en vue du dénouement de la crise pré-électorale actuelle.

Après l’échec de la recherche du consensus au parlement et la décision des présidents des institutions de la République qui ont recommandé la poursuite du processus électoral, la commission électorale déroule de plus bel son calendrier préalablement établi. Tout se passe comme si les dés sont déjà pipés. L’opposition, constatant que sa cause est en train de se perdre, a dû se rabattre sur le président français, Emmanuel Macron.

Dans la lettre qu’ils lui ont adressée, après avoir relaté les faits qui ont précédé la décision des présidents d’institutions que le gouvernement a entériné lors de son dernier conseil des ministres ce 03 avril, ils (Usl et Fcbe) ont demandé deux choses à Macron.

Il s’agit, dans un premier temps, de la suppression pure et simple de la charte des partis politiques et du code électoral qui sont objet de discorde. Le second axe de leur vœu est l’organisation des élections inclusives sur la base des anciennes lois (code électoral et charte des partis politiques). Les deux partis politiques comptent désormais sur les forces extérieures pour participer aux prochaines élections. Reste à savoir si le président français pourrait peser dans la balance pour faire changer d’avis au gouvernement qui a déjà mis en branle le processus électoral sur la base des nouveaux textes. Wait and see!

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus