Côte d’Ivoire: le FPI (Gbagbo ou rien) se met en marche pour 2020

Le Front populaire Ivoirien (FPI Gbagbo ou rien) a entamé samedi 6 avril 2019 un séminaire de formation en prélude à la consultation électorale de 2020. Un rassemblement qui se tient au domicile des Gbagbo à Cocody Riviera Golf.

Prévu pour durer deux jours (samedi et dimanche), les organisateurs de ce séminaire indiquent que « le Fpi ambitionnant de revenir au pouvoir par le suffrage afin de l’exercer pour le peuple ». Ils ajoutent que le parti « gagnerait à prendre les dispositions utiles maintenant, afin de garantir son succès aux échéances électorales de 2020 ». Selon les mêmes sources, le parti politique a procédé au redéploiement de ses éléments sur le terrain, tout en se conformant aux résolutions du IVème Congrès ordinaire de Moossou. Cité par Koaci, les organisateurs du présent séminaire précisent que « deux cent cinq (205) Fédérations anciennes et de création nouvelle ont été installées pour poursuivre et renforcer son (le FPI, ndlr) l’implantation sur toute l’étendue du territoire national ».

Il va sans dire que ce séminaire qui a connu la présence de plusieurs des cadres du parti dont l’ex-première dame Simone Gbagbo, a pour but d’actualiser les connaissances des différentes fédérations sur le terrain. Ceci, pour permettre le renforcement des acquis en matière de connaissance du Parti au niveau idéologique, organisationnel, fonctionnel et de son financement. Simone Gbagbo, dans le discours d’ouverture du séminaire, a exprimé sa joie de voir tout ce monde réuni dans le compte du FPI et a indiqué que « personnellement je rêvais de voir une assemblée comme celle-ci consacrée à la formation, à l’instruction, à la construction de responsables efficaces, dignes, compétents pour que le FPI aille de l’avant ».

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus