France – incendie à la cathédrale Notre-Dame de Paris: les conséquences immédiates

En ce début de semaine pascale, la cathédrale Notre-Dame de Paris a pris feu. L’incendie dont les conséquences sont, pour l’heure, inimaginables, a d’ores et déjà des répercussions sur le fonctionnement normal de la ville de Paris et même sur l’agenda de l’Elysée.

Le drame survenu en fin de soirée de ce lundi 15 avril dans la ville parisienne a semé une panique inhabituelle au sein de la population. Un incendie qui survient au début de la semaine sainte, semaine dédiée à la pâques, doit déteindre sur les activités ecclésiastiques prévues pour se tenir dans la semaine. C’est, en clair, un mauvais signe pour les chrétiens en général et les chrétiens catholiques en particulier. Même si les causes de l’incendie sont, selon les pompiers, dues aux travaux de réhabilitation en cours dans la cathédrale, les fidèles n’oublieront pas de si tôt ce drame inattendu.

Au plan politique, l’incendie a affecté profondément le président Emmanuel Macron. Prévu pour intervenir sur les plateaux de télévision ce soir, le patron de l’Elysée a reporté son speech en raison de la flamme et de la fumée qui se dégagent des combles de la cathédrale. L’adresse du président de la République aux Français à l’issue du grand débat n’aura donc plus lieu.  Les Français qui s’étaient apprêtés pour avoir de réponses à leurs nombreuses préoccupations doivent attendre une autre occasion pour savoir ce que pense leur président des sujets brûlants de leur pays.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus