A la UneSport

Scandale à la CAF : le président Ahmad accusé de corruption et de harcèlement sexuel

La Confédération africaine de football (CAF) a limogé le secrétaire général Amr Fahmy après que l’égyptien a accusé son patron, Ahmad Ahmad de pots-de-vin et d’utilisation abusive de centaines de milliers de dollars, selon des responsables et un document interne.

Le document, envoyé le 31 mars par Fahmy à un organe de la FIFA chargé d’enquêter sur de prétendues violations de l’éthique et relayé par Reuters, accuse Ahmad d’avoir ordonné à son secrétaire général de verser 20 000 dollars de pots-de-vin sur les comptes des présidents des associations de football africaines   Cap-Vert et  Tanzanie y compris. Le document accusait également Ahmad d’avoir coûté 830 000 dollars supplémentaires à la CAF en commandant du matériel via une société française intermédiaire appelée Tactical Steel. En outre, il l’accuse de harceler quatre femmes membres du personnel de la CAF, qu’il n’a pas nommées, de violer des lois pour augmenter la représentation marocaine au sein de l’organisation, de dépenser plus de 400 000 dollars de la CAF dans l’achat de voitures en Égypte et à Madagascar, où un bureau satellite a été mis en place pour lui.

--- Publicité---

Les hauts responsables de la CAF, s’exprimant sous couvert d’anonymat, ont déclaré que Fahmy avait été limogé après avoir compilé le document contenant les accusations portées contre Ahmad, qui avait pris fonction au premier poste du football africain il y a deux ans. L’institution a   confirmé, selon l’agence Reuters que Fahmy avait perdu son emploi lors d’une réunion du comité exécutif jeudi au Caire, avant le tirage au sort de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations. L’instance a refusé de donner plus de détails sur le motif de son licenciement. «Il n’y a pas d’explication. C’est la décision du comité exécutif », a déclaré Nathalie Rabe, directrice de la communication, citée par Reuters.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité