Sécurité

Togo: plus d’une vingtaine de présumés terroristes interpellés

Les forces de l’ordre du Togo ont interpellé une vingtaine de présumés terroristes qu’elles ont renvoyés au Burkina Faso.

L’opération « Otapuanu » lancée par l’armée du Burkina-Faso le 7 mars 2019 dans la région de l’Est et Centre-Est pour traquer les terroristes et les mettre hors d’état de nuire a fait fuir plusieurs terroristes qui ont trouvé refuge dans les pays voisins. La même opération a permis à l’armée burkinabè de démanteler des cellules terroristes et d’obtenir des informations sensibles des terroristes en l’occurrence : la formation en cours des cellules terroristes dans les pays tel que le Bénin, le Togo…Dès lors, de fortes collaborations ont été entreprises entre les pays concernés dans l’espoir de venir à bout des assaillants. Selon RFI, plus d’une vingtaine présumés terroristes en provenance du Burkina Faso, précisément de la région de l’Est ont été interpellés par l’armée togolaise qui les a renvoyés au Burkina Faso il y a plus de deux semaines.

--- Publicité---

La même source ajoute que les personnes interpellées étaient à moto, certaines en possession d’armes et de sommes importantes d’argent.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité