A la UnePolitique

Valentin Djènontin:  » si le passage en force passe le 28 Avril, il n’aura plus rien au Bénin

La situation socio politique du Bénin préoccupe le secrétaire national exécutif du parti des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe). A la faveur de l’interpellation de l’épouse de l’ex édile de l’hôtel de ville de Cotonou, Valentin Djènontin estime qu’il est un impérieux devoir pour le peuple béninois d’arracher la hache de la main du chef de l’Etat avant que l’iroko soit coupé.

L’honorable Valentin Djènontin est préoccupé de l’allure que prend la gouvernance du pays sous le président Patrice Talon. A le croire, ce qui se passe actuellement dans le pays est ahurissant. Il affirme ne pas comprendre que le chef de l’Etat face à son peuple qui est sorti les mains nues leur a opposé des chars. Pour lui, si aucune couche de la population n’est épargnée par les frasques du régime, que deviendrait alors le Bénin si le président de la République envoie à l’assemblée nationale les 83 députés; s’interroge-t-il.

--- Publicité---

Comme un aveu d’impuissance face au régime, le secrétaire exécutif national du parti des forces cauris pour un Bénin émergent estime que l’actuel combat dépasse l’opposition et doit être le combat de tout le peuple. D’ailleurs, précise-t-il, aucune couche de la population n’est épargnée des excès du pouvoir. Que ce soit les femmes, les jeunes ou les acteurs politiques, chacun à son niveau est victime du régime de la rupture.

Le président Patrice Talon, un prochain client de la Cpi?

L’actuel locataire de la Marina, le président Patrice Talon pourrait-il être un jour interpellé par la cour pénale internationale? L’honorable Valentin Agossou Djènontin en est plus que sûr. Réagissant ce jour sur la scène de l’interpellation de la femme de Léhady Vinangnon Soglo, ancien maire de la ville de Cotonou, le numéro 1 du parti des Forces cauris pour un Bénin émergent affirme que le président Patrice Talon et ceux qui le soutiennent sont des potentiels candidats de la Cpi; martèle-il.

« Je crois que le président sera avec ceux qui le soutiennent les prochains clients de la cpi; que ça soit écrit quelque part » affirme-t-il.

Avec tout ce qui se passe maintenant, lorsque le président aura tout le pouvoir, les gens iront signer les lois dans son salon.  L’élu du parti Fcbe affirme que le peuple béninois a le dos au mur. Si ce passage en force réussit le 28 Avril prochain, conclut-il, il n’y aura plus rien dans le pays.

---Publicité---

11 commentaires

  1. Ne reste pas à distance sur la terre d’autrui pour chanter mais plutôt revient sur ta terre natale. He Djènontin que reproches-tu au president Talon et ces soutiens ? si l’homme du peuple doit être interpelé par la CPI c’est pour quelle raison ? Suite à mes questions laisse moi te dire que les elections auront bel et bien lieu et rien ne se passera car dans un pays respectable force doit rester à la loi et nul n’est au dessus de la loi.

  2. la cpi juge pour quels crimes? le député djènontin devrait revenir pour laver l’honneur de son prestigieux nom. d’ailleurs avec quelles ressources financières vit-il depuis 8 mois en France?

  3. Monsieur Djènontin,
    C’est très facile de rester loin et de lancer des mots d’ordres.
    Si vs n’avez rien à vous reprocher aller laver votre honneur au lieu de se planquer en France et parler de  » notre démocratie est en danger. »
    Depuis, bientôt 30 de démocratie, le peuple mange t-il a faim? se soigne t-il normalement? etc..
    Vs devez avoir honte car vs n’aimez pas votre pays et c’est seulement votre intérêt personnel qui est prime.
    Revenez au Bénin prouver votre innocence et nous serons nombreux à vs soutenir s’il y a injustice à votre égard

  4. Pour pérenniser..tous les biens mal acquis…et ne pas répondre.devant le peuple..on est pret…à tout…quitte à sortir..des chars

    Moi je ne veux pas..de la cpi…c’est trop doux..tres longs…avec des faveurs juridiques…données aux tueurs…et au meme moment les victimes sont..à 6m sous terre…sans faveurs..pour eux

    Chaque ruprturien…leur chef..les klébés…doivent jugé à sheusescu et sa femme en roumanie

    il faudra extirper…jusqu’à leur progénitures….cette espèce de chez nous

  5. Dites au chef de l’État qu’on ne va pas l’amener pour être ses matyres? L’histoire est têtue. Toujours faut reprendre avec les mêmes choses.

  6. Monsieur Aziz
    Voulez-vous comparer la Roumanie de Nicolae Ceaușescu Au Bénin, je crois vraiment que vous vous trompez, car si on ‘était comme sous Nicolae Ceaușescu je ne crois pas vous serez derrière votre écran à écrire une telle sottise.
    Le Bénin a amorcé un autre tournant, plus d’impunité, plus de détournement des biens publics, place à la santé pour tous, aucun personnel soignant ne s’absentera plus de son poste au sein de l’administration pour vaquer tranquillement à ces propres affaires, l’argent facile ne circulera plus au Bénin, tous nos enfants, nos frères, nos sœurs, doivent avoir le goût de l’effort
    A bon entendeur

    1. un homme…considéré comme rusé..la télécommande….charmeur…vous tous intoxiqué..
      Son dessein…c’est la’regnt..et comment…élargir son empire financier

      Le pag..n’est qu’un attrape nigaud….

      Pour lui…a pu en 3 ans…nous pomper autant de blé…et il veut inscrire celà dans le marbre

      Quelques bénéinois…avec un qi..proche de zéro..appellés klébé….se sont engouffrer..baffouant…le benin…

      C’est dommage

      J’ai eu à dire..qu’en 1990 ona tout pardonné…on a purgé le pays….et on laissé kérékou et ses trortionnaires..sans rendent des comptes

      C’était une erreur

      Si aujourdhui…certains se le permettent..c’est parce que..on laissé l’impunité

      Aujourdhui…il faut arreter…cette descente…capturer…jugé..et exécuter..sur le champs..ce qui arretent des gens et font circuler des chars

  7. c’est la faute aux députés eux même car c’est leur gourmandise qui nous a conduit là où nous sommes actuellement. En occurrence ces députés qui transitent qui n’ont pas de conviction
    Aujourd’hui ils appellent le peuple, faut que eux même bavent d’abord les rues et nous les suivront

  8. Monsieur,
    je suis de votre avis sur l’armistice après la conférence nationale, mais je ne vous suivrai pas dans l’exécution de nos compatriotes ayant commis des actes répréhensibles plutôt une prison à vie avec dédommagement des préjudices.
    Le PAG appelé le comme vous voulez, mais on voit les résultats, le problème de l’électricité résolu pour une fois depuis ma naissance et bien d’autres réalisations.
    Je ne vous demande pas d’applaudir le gouvernement actuel mais n’ayez pas une malhonnêteté intellectuelle

  9. Il s’appele valentin viens d’abord. Tu te prends comme victime exilé politique. Tous les beninois après avoir utilisé les maigres ressources à des fins personnel ont se refuge en france. Comme elle autre ne cherche que des marionnette pour detruire l’afrique economiquement et politiquement. a mon houe valentin to kouè de abèo mi na yi me. ekpin fié ana gbon . Mede ma ka do nyinyan we dè. Vè sïn asi we do wezu doni bo eve do mede wè do eminyawe lo do wezu dji. Yawu lèko wa hué ekpo de mina do fi. Mano don bo na nyi nu houan sèdo o.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité