Belgique: Laurent Gbagbo risque d’être expulsé par les autorités

Toujours en attende de la suite du processus judiciaire à la Cour pénale internationale, l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo séjourne actuellement à Bruxelles en Belgique. Selon les informations rapportées par Afrique sur 7, après trois mois de séjour dans ce pays, le titre de séjour à lui accordé par les autorités belges est venu à expiration mais n’est toujours pas renouvelé.

En acceptant de recevoir Laurent Gbagbo sur son territoire, pour qu’il y jouisse de sa liberté conditionnelle, la Belgique lui a accordé un titre de séjour de trois mois (90 jours). Le temps que l’ancien président soit fixé sur son sort en ce qui concerne la suite de la procédure ; un éventuel appel du procureur de la CPI contre la décision d’acquittement et de remise en liberté immédiate de la chambre préliminaire de la cour. Cependant, en début de ce mois de mai, ce titre de séjour est arrivé à terme et n’a toujours pas encore été renouvelé par la Belgique.

Laurent Gbagbo va-t-il être expulsé par les autorités belges ou son séjour sera-t-il prolongé en Europe ? C’est la question qui revient dans tous les esprits. Pour Afrique sur 7, soit le visa est renouvelé et Gbagbo continue de bénéficier de l’hospitalité de la Belgique, soit il est expulsé et la CPI devra lui trouver une autre terre d’accueil. Toutefois, d’autres options pourraient être envisagées. Fatou Bensouda pourrait simplement décider de laisser tomber son « appel éventuel », ce qui devrait d’office permettre un retour de Gbagbo en Côte d’Ivoire où il a toujours exprimé vouloir retourner. Dans un autre cas, Gbagbo pourrait faire comme son ex codétenu et ancien ministre Charles Blé Goudé qui semble ne vouloir retourner qu’en Côte d’Ivoire. Il a déjà refusé quatre pays d’accueil, donnant du fil à retordre au greffe de la CPI.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus