Bénin – Message du chef de l’Etat à la nation: Talon joue à la politique de l’autruche, selon Sylvain Akindes

Les déclarations du président de la république lors de son message à la nation diffusé en synchronisation sur plusieurs chaînes de télévisions et de radios et sur les canaux numériques du gouvernement suscitent des commentaires au sein de l’opinion nationale. Pour l’ancien ministre Sylvain Akindès, le président Talon joue à l’autruche qui fonce la tête dans le sable. 

[su_heading size= »17″]A lire aussi :Sylvain Akindes: « le projet de code électoral pose un problème de trahison de l’esprit de consensus » [/su_heading]

Les sorties médiatiques du chef de l’Etat suscitent toujours beaucoup de commentaires au sein de l’opinion nationale; celle de ce lundi 20 mai 2019 n’y a pas échappé. Au sein de la classe politique et dans le rang de certaines personnalités, les avis fusent déjà pour apprécier la déclaration du numéro 1 béninois. Pour l’ancien ministre du général Mathieu kérékou, Monsieur Sylvain Akindes, le président Patrice Talon ne s’est pas prononcé sur les signaux et les messages que le peuple lui a renvoyés.

L’ancien ministre Sylvain Akindes Adékpédjou aurait voulu que le président de la République se prononce sur le taux d’abstention des électeurs lors des dernières élections législatives. A le croire, c’est un message assez important que le peuple envoie au chef de l’Etat; un message auquel il ne devait pas se dérober lors de sa déclaration. « Il n’est jamais sérieux à un certain niveau de responsabilité de jouer à l’autruche qui enfonce sa tête dans le sable pour prétendre qu’il ne voit rien. » indique-t-il pour attirer l’attention du président Talon sur le fait qu’il a feint d’ignorer les mis en garde du peuple béninois en continuant dans sa logique.  » Il aurait été décent de dire ce qu’on a compris du taux d’abstention pour prouver qu’on veut tenir compte du message qu’on y lit. fait-t-il savoir à l’attention du président Talon. Selon lui, le silence sur ces faits est assourdissant de signification quant à la volonté de prendre quoi que ce soit en considération.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus