CPI – Bruxelles : Laurent Gbagbo ne sera finalement pas expulsé de la Belgique

Le titre de séjour de Laurent Gbagbo vient d’être renouvelé de trois mois par les autorités belges. Il pourra donc résider encore en Belgique  jusqu’en Août prochain en attendant la suite de la procédure à la CPI.

Encore trois mois de résidence à Bruxelles pour l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo. Les négociations entre le greffe de la Cour Pénale Internationale et le royaume de Belgique ont abouti au prolongement du titre de séjour de l’ex-prisonnier de la cour. Acquitté avec son ancien ministre Charles Blé Goudé par la CPI alors qu’ils étaient accusés de crime de guerre et crime contre l’humanité, Laurent Gbagbo est accueilli en Belgique, sans Blé Goudé, après sa libération sous conditions le 1er février dernier. Trois mois après, son titre de séjour de trois mois a expiré (début mai) et les autorités ont enfin cédé à la demande de la cour de le renouveler encore pour la même période. Le visa de Gbagbo Laurent a été renouvelé de trois mois supplémentaires, mardi 14 mai.

Selon un rapport du site d’information Afrique sur 7, c’est le porte-parole de la CPI, Fadi El Abdallah qui a confirmé l’information en soulignant que « le Greffe de la CPI est en contact avec les autorités belges de façon régulière sur ces questions. » En attendant donc que les juges de la chambre préliminaire de la cour transmettent les motivations écrites de leur décision d’acquittement de Gbagbo et Blé Goudé, pour un éventuel appel du procureur ou pas, Laurent Gbagbo devra encore prolonger son séjour en Europe, lui qui exprime son envie de rentrer en Côte d’Ivoire chez lui.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus